Le reflet de partenariat privilégié

Gérer avec résilience les répercussions du COVID-19 sur les affaires

Nous vivons des temps troubles depuis que le COVID19 a été identifié à Wuhan, en Chine, à la fin de décembre 2019. Ce virus s’est propagé dans plus de 100 pays, touchant des communautés,  bien au-delà des frontières de la Chine. Ce qui a amené l’OMS a déclaré le CVID19 comme une pandémie internationale. Nul n’est plus à l’abri et l’impact est d’autant plus humain que commercial et engendre des répercussions sur les milieux d’affaires.

Qui sera le plus impacté?

Presque tous les pays sont actuellement touchés et plusieurs catégories d’entreprises sont ou seront particulièrement vulnérables aux problèmes liés aux flux de trésorerie attribuables à l’épidémie. On peut dénombrer les entreprises qui peinent à atteindre un niveau de rentabilité, surtout celles qui ont de faibles réserves de trésorerie : les organisations qui exercent leurs activités dans des secteurs comme le tourisme, l’accueil, le divertissement et le transport aérien ainsi que les entreprises de biens de consommation et de vente au détail, notamment celles qui font beaucoup affaire avec la Chine, par exemple les entreprises de vêtements. Les secteurs dont les produits de base sont cotés en bourse par exemple : le pétrole, les métaux précieux, le gaz etc, pourraient être sévèrement impactés par les fluctuations prix liées à l’offre et à la demande.
Les étapes ci-dessous vous aideront à comprendre votre exposition à la COVID19 et, plus important encore, à positionner votre entreprise pour qu’elle puisse faire preuve de résilience face à cette menace mondiale sont la suivante:

Il est conseillé aux entreprises qui ont des liens directs avec les zones touchées de prendre des mesures idoines et immédiates pour évaluer leur exposition, afin de leur permettre de soutenir de manière appropriée les principales parties prenantes, les employés et les clients.

  • Protéger les employés et les interlocuteurs des entreprises
  • Respectez les consignes des autorités sanitaires et de l’OMS en pratiquant les règles barrières d’hygiène
  • Sensibiliser vos clients et vos partenaires sur la nécessité de la distanciation sociale
  • Maintenir le bienêtre physique et moral des employés, en fournissant des conseils aux employés situés dans les régions touchées et en réévaluant les politiques sur les déplacements à l’échelle de votre entreprise
  • Appliquer les meilleures pratiques en matière de responsabilité sociale de l’entreprise en ce qui concerne la stabilité des employés, l’environnement, la société et l’économie en général, en cherchant des moyens de soutenir les interventions.
  • Exploiter les technologies internes et externes disponibles (Internet, Skype, WhatsApp, Zoom etc.) en vue de faciliter la collaboration et doter les employés des outils nécessaires pour travailler à distance, tant dans les zones touchées qu’avec les personnes qui s’y trouvent, de manière aussi fluide que possible.
  • Réaliser une évaluation de la chaîne de valeur des autres facteurs de risque susceptibles d’accroître les coûts (par exemple, l’incapacité du secteur des transports à répondre à la demande peut augmenter les coûts, car les sociétés de transport y voient une possibilité d’accroître leurs marges) et de diminuer le niveau de service et les capacités de stockage, ainsi que prendre des mesures proactives pour faire face à cette pénurie prévue, par exemple en réservant éventuellement du fret.
  • Créer une équipe d’intervention afin de faciliter la diffusion ouverte et cohérente de renseignements précis entre les principales parties prenantes, en maintenant la confiance de ces dernières et en informant les clients qui seront touchés.
  • Mettre en place une équipe qui se consacrera à l’évaluation de la chaîne d’approvisionnement et à la gestion du risque. Cette équipe veillera à reconfigurer les flux des chaînes d’approvisionnement mondiales et régionales, si possible en utilisant d’autres modes de transport et en procédant à des compromis en fonction d’analyses des besoins, des coûts, des services et des scénarios de risque de toutes les solutions viables.
  • Établir des correspondances entre la criticité des matériaux achetés et les produits de grande valeur et les flux de revenus. Déterminer quels composants, quels services et quelles matières premières ont la plus grande incidence sur les flux de revenus, en veillant à ce que les capacités limitées soient réparties de manière judicieuse.
  • Examiner les contrats avec les principaux clients et fournisseurs pour savoir où se situe la responsabilité en cas de pénurie d’approvisionnement.
  • Réviser les flux de trésorerie, la gestion du fonds de roulement et les prévisions de stocks en même temps que les prévisions de l’offre et de la demande. La gestion des flux de trésorerie doit faire partie intégrante de l’évaluation des risques et du plan d’action à court terme à l’égard du COVID19. Ceci s’applique aussi pour les entreprises qui n’ont pas encore subi d’incidences négatives, les équipes de direction pourront toujours évaluer activement leurs besoins de trésorerie
  • Comprendre l’incidence sur la stabilité financière de nouvelles baisses des marchés boursiers et restrictions d’accès au financement.
  • Examiner, à l’échelle de l’entreprise, les plans de vente et d’exploitation et les plans d’affaires intégrés afin de s’assurer que la planification tactique et stratégique des affaires est synchronisée entre toutes les fonctions de l’entreprise.
  • Assurer la viabilité soutenue de votre propre financement. 
  • Se concentrer sur le cycle d’exploitation.
  • Revoir les coûts variables. 
  • Revoir les plans d’investissement en capital. 
  • Mettre l’accent sur la gestion des stocks. 
  • Reporter les sommes à verser, de manière intelligente. 
  • Gérer et accélérer le recouvrement des débiteurs. 
  • Auditer les opérations de créditeurs et de débiteurs. 
  • Envisager des sources de revenus différentes ou non traditionnelles. 
  • Revoir les coûts fixes les coûts variables.

Des mesures à moyen et à long terme

De nombreuses organisations sont dotés des plans pour leurs milieux de travail et leur chaîne d’approvisionnement, mais l’éclosion du COVID-19 en a déjà fait ressortir les limites et les points faibles de ces derniers. Compte tenu des impondérables entourant la présente éclosion, il est important de revoir sa planification de crise ainsi que son plan de continuité des affaires et activités, d’élaborer et de tester divers scénarios.

Le plan de continuité des activités a pour objectif de réduire au minimum les impacts d’un incident majeur sur la pérennité de votre entreprise. Il s’agit d’un document stratégique, officiel et régulièrement mis à jour1 avec la participation de vos équipes sur le terrain. Il vous permet de planifier votre réaction à un sinistre grave et de prévoir des mesures pour que les secteurs vitaux de votre entreprise puissent poursuivre leurs activités. Votre plan doit pouvoir se déployer dans les 12 heures suivant un sinistre.

Le plan de mesures d’urgence est complémentaire au plan de continuité des activités. Il permet d’améliorer la résilience de votre entreprise en cas d’incendie ou d’autre incident majeur en réduisant les risques, les dommages évitables et les impacts négatifs.

Profitez des avantages

Le plan de continuité des activités comporte des avantages considérables tels que :

  • la protection ou le remplacement rapide des biens essentiels (équipements, documents, marchandises, etc.);
  • la réduction ou l’atténuation des interruptions de façon à réduire les pertes de revenus;
  • la conservation des actifs humains (employés et clients) nécessaires à la poursuite des activités;
  • le maintien de la bonne réputation de votre organisation;
  • l’assurance d’une certaine cohésion en dépit de la confusion qui peut régner en cas d’urgence;
  • la démonstration d’une attitude d’affaires proactive de votre part auprès de vos clients et employés.
  1. Recensez les fonctions et services essentiels de votre entreprise
  2. Constituez une équipe de préparation aux urgences
  3. Analysez les effets des interruptions de service
  4. Prévoyez des dispositions pour assurer la continuité de vos activités
  5. Testez, révisez et mettez à jour votre plan